Paris : 23.000 mégots récupérés près du bassin de La Villette

L’ONG Surfrider Foundation Europe a récupéré beaucoup de mégots et autres déchets en peu de temps au bassin de la Villette.

 Une opération éclair au bilan impressionnant. En 1h30, au bassin de la Villette à Paris, des volontaires d’une ONG environnementale ont récupéré une très grande quantité de déchets.

Direction la Manche

23.000 mégots. 4.150 capsules de bière. 760 emballages alimentaires. 430 gobelets en plastique. 300 bouteilles en plastique. 300 canettes en aluminium. 130 paquets de cigarettes. 150 bouteilles de verre… La liste semble sans fin. Il s’agit de ce que l’antenne parisienne Surfrider Foundation Europe a récupéré en 1h30 au bassin de la Villette dans le 19e à Paris. Le pire ? Ils n’étaient qu’une centaine pour cette opération coup de poing.

Mais que faisait une organisation qui se dédie à la protection des océans au cœur de la capitale ? L’objectif était de sensibiliser comme l’explique Lionel responsable local à nos confrères de 20 Minutes.

Il est toujours impressionnant de voir tout ce que l’on ramasse en si peu de temps et dans un petit périmètre. Ces déchets, les Parisiens ne les voient souvent plus tant ils feraient presque partie du paysage. Et pourtant, ils sont bien présents et ils polluent. Et aucun d’entre eux n’est arrivé ou tombé par terre par hasard.

Malgré les milliers d’amendes distribuées en 2017

Le plus impressionnant, ce sont sans doute les mégots. Alors qu‘une amende de 68 € peut être infligée, les Parisiens ne semblent pas y prêter attention. Or, un mégot jeté à Paris ne s’arrête pas là explique le militant.

 Le mégot jeté par terre a toutes les chances de se retrouver dans la Manche faute d’un filtrage aujourd’hui totalement efficace. Sur son parcours, un mégot peut à lui seul polluer jusqu’à 500 litres d’eau.

Une action qui, peut-être, aura une influence sur les habitudes des Parisiens..