Aujourd’hui, une nouvelle façon propre de se débarrasser des mégots a été trouvée : les transformer en asphalte.

Si nous essayions de compter le nombre de mégots de cigarettes que nous voyons sur une journée, nous perdrions le décompte très vite.

Ce déchet ne finit pas seulement jeté dans la nature, il s’agit aussi de l’un des pires déchets toxiques. Aujourd’hui, une nouvelle façon propre de se débarrasser des mégots a été trouvée : les transformer en asphalte.

Les mégots sont l’un des déchets les plus courants au quotidien, avec près de 1,1 million de tonnes générées chaque année.

Comme les cigares, les mégots de cigarettes contiennent de nombreuses substances chimiques toxiques qui s’infiltrent dans l’eau, menaçant tout organisme aquatique. Les laisser dans l’un des cendriers qui peuvent être trouvés dans la rue ne règle pas vraiment le problème, puisque les filtres ne sont pas biodégradables.

Heureusement, les chercheurs à l’Institut Royal de Technologie de Melbourne de l’Université d’Australie ont trouvé un moyen de tourner en avantage les substances chimiques des mégots : une recette mélangeant mégots de cigarettes et asphalte pour rendre étanche les routes. Le principal auteur, Abbas Mohajerani, sait ce qu’il est impossible d’éradiquer la consommation de tabac, mais il peut introduire les mégots dans différents matériaux de construction pour montrer le fait que les déchets peuvent être réutilisés.

Le mélange a été capable de résister tout comme l’asphalte traditionnel

Dans cette étude, ils ont mélangé les mégots avec de la cire de paraffine, de bitume à partir de pétrole ainsi que des mélanges d’asphaltes.

Puis, ils ont simulé les processus de pavage d’une route pour vérifier la teneur du mélange. En fonction de la densité des mégots dans chaque échantillon et de la qualité de l’asphalte utilisée. Cette nouvelle recette a été la hauteur de toutes les attentes.

En commençant par soutenir des feux de route et une circulation intense et en continuant d’obtenir une conductivité thermique plus faible que l’asphalte traditionnel.

Il est très important de souligner le fait que le mélange d’asphalte que les chercheurs ont réussi à composer a été capable de résister à de grandes pressions et charges permanentes, présentant des propriétés idéales et écologiques pour la construction.

Cette recherche illustre le fait que de nouveaux matériaux de constructions peuvent être créés, tout en débarrassant l’environnement d’un énorme problème de déchets.

Il est difficile de savoir quand les mégots seront un ingrédient courant dans les mélanges d’asphalte, mais ce qui est sûr est qu’on estime que la consommation de tabac sera réduite dans les prochaines années.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

X